Blog de Cancer Infos Services

La sophrologie et le cancer

par | 12 Jan 2021

Comme l’indiquait notre récent article concernant les soins de support, la sophrologie en fait partie intégrante (reconnue par le Plan Cancer). Mais à quoi correspond exactement cette activité et quel est son but ?

La sophrologie Caycédienne

A l’origine, c’est le professeur Alfonso Caycedo qui a créé et développé la sophrologie, notamment en milieu hospitalier, en 1960. La sophrologie Caycédienne est d’ailleurs le nom donné à la forme « authentique » de la sophrologie par ses pratiquants. Tous les sophrologues l’utilisent, mais seuls ceux formés dans une école affiliée à la fondation Caycedo se déclarent « sophrologues caycédiens ».

La définition de la sophrologie Caycédienne, donnée par la fille de son fondateur, la docteure Nathalie Caycedo, est la suivante : « c’est un entrainement psycho-physique de la conscience, basé sur la perception positive de notre monde intérieur ainsi que sur la relation positive avec le monde extérieur » (source Doctissimo). Pour en savoir plus sur la sophrologie Caycedienne, nous vous invitons à lire l’article Doctissimo précédemment cité. Vous pouvez également vous rendre sur Sofrocay, l’académie internationale de sophrologie caycédienne dont Nathalie Caycedo est présidente.

Les bienfaits de la sophrologie : relaxation, sommeil, détente…

Au travers de divers techniques, la sophrologie va activer le corps et l’esprit afin de parvenir à développer une conscience positive et sereine. Cela passe notamment par des exercices de respiration, d’observation et de perception.

Bien évidemment, la sophrologie n’a absolument pas la prétention ni l’objectif de guérir les malades. En revanche, elle peut apporter une aide précieuse lorsqu’il s’agit de gérer les effets secondaires des traitements, gérer son stress, diminuer son anxiété ou garder le moral dans une période très difficile. Elle peut également faire en sorte de réduire les troubles du sommeil (notamment grâce aux exercices de respiration). En certains points, la sophrologie peut se rapprocher du yoga, car elle permet d’être à l’écoute de ses sensations et d’engendrer un relâchement total du corps.

Tarif de la sophrologie

Il est tout à fait possible de pratiquer la sophrologie de manière individuelle. Néanmoins, se faire aider par un professionnel sera forcément un plus, surtout au démarrage. D’après Santé Magazine, il faut compter entre 40€ et 80€ pour une séance individuelle, et entre 15€ et 20€ pour une séance collective. L’Assurance Maladie ne rembourse pas ces séances, mais certaines mutuelles peuvent offrir une prise en charge forfaitaire.

La sophrologie peut par ailleurs être exercée de manière professionnelle sans diplôme ; il faut donc faire attention aux charlatans (n’existant pas seulement en sophrologie bien entendu), pouvant être démasqués comme indiqué dans cet article de Medoucine. Fort heureusement, la plupart des sophrologues en exercice restent des personnes intègres et honnêtes. Il existe d’ailleurs aujourd’hui un diplôme certifié RNCP pour cette profession.

Les sophrologues présents sur Cancer Infos Services seront ravis de pouvoir vous apporter une aide.

La sophrologie et le cancer

Lire aussi…

La sophrologie et l’hypnose par Soline Kundurian

Je suis très fière de pouvoir accompagner les personnes atteintes de cancer en utilisant deux outils très complémentaires : la sophrologie et l’hypnose. J’ai d’abord pratiqué la sophrologie seule, et puis l’hypnose fait aujourd’hui partie intégrante de mon activité en tant que thérapeute. Bien qu’elles ne puissent pas se substituer à un traitement et un suivi médical, ces deux techniques ont une réelle efficacité dans le domaine de la cancérologie.

Mars Bleu, mobilisation contre le cancer colorectal

Dans la lignée de l’Octobre Rose ou du Movember, Mars Bleu est un mois de prévention et de sensibilisation à un type de cancer particulier : le cancer colorectal.

Comment aider un proche atteint du cancer ?

Chaque expérience face au cancer est unique. Il n’existe aucun schéma établi du processus psychologique d’une personne atteinte de cancer, quel qu’il soit. Faire partie de l’entourage d’une personne touchée par le cancer peut être très difficile.

La sophrologie et le cancer

La définition de la sophrologie Caycédienne, donnée par la fille de son fondateur, la docteure Nathalie Caycedo, est la suivante : c’est un entrainement psycho-physique de la conscience, basé sur la perception positive de notre monde intérieur ainsi que sur la relation positive avec le monde extérieur.

Les soins de support

Le nom « soin de support » peut avoir une connotation trompeuse, puisqu’il ne s’agit pas uniquement de soins. La définition exacte, traduite de l’anglais « supportive care », décrit les soins de support comme l’ensemble des soins et soutiens nécessaires aux personnes malades le long de leur parcours médical.

Cancer : Le saviez-vous ? Chiffres, faits et infos…

Retrouvez dans cet article des chiffres et des faits à propos du cancer en France et dans le monde

Movember, histoire et objectif

Dans la lignée de l’Octobre Rose, le Movember ou Movembre en Français est un événement annuel se déroulant tout le mois de novembre. Il est organisé par la fondation Movember Foundation Charity, et invite les hommes à se laisser pousser la moustache.

Le Mois Sans Tabac

Selon une estimation réalisée par Santé Publique France, et Catherine Hill, épidémiologiste de l’Institut Gustave Roussy, plus de 70 000 personnes décèdent à cause du tabac en France chaque année.

Le soutien et l’activité ne s’arrêtent pas (totalement) avec le confinement

Le confinement annoncé par le gouvernement va une nouvelle fois contraindre beaucoup d’activités à ralentir, voire se stopper. Malgré une situation économique déjà fragilisée par la première vague

La Socio-coiffure, véritable soin de support

La socio-coiffure est une activité récente et en manque cruel de notoriété. Pourtant, en tant que soin de support, c’est un service qui a déjà fait ses preuves.

Aller à la barre d’outils