Blog de Cancer Infos Services

La Socio-coiffure, véritable soin de support

par | 27 Oct 2020

La socio-coiffure est une activité récente et en manque cruel de notoriété. Pourtant, en tant que soin de support, c’est un service qui a déjà fait ses preuves.

 

Qu’est-ce que la socio-coiffure ?

Comme son nom le suggère, la socio-coiffure consiste en un dépassement de fonction du coiffeur (ou coiffeuse), en y ajoutant notamment une dimension sociale et de soutien. Ces professionnel(le)s sont des personnes qui ont suivi une formation unique reconnue par l’Etat, permettant d’exercer leur métier auprès des personnes fragilisées par l’âge, la maladie, un handicap…

Cette formation est proposée par trois écoles en France, à Paris, Lyon et Anglet-Biarritz. La première école a été fondée par Marie-Pierre Darthayette en 2011, précurseure de la socio-coiffure en France.

Travaillant souvent en équipe pluridisciplinaire, le (la) socio-coiffeur(se) est capable de s’adapter et de proposer un service personnalisé à chaque personne. Formé en sociologie, il (elle) incitera ses bénéficiaires à la valorisation de soi, de son estime et de son image. Ils (elles) permettent également de soulager les équipes médicales et les soignants, en faisant par exemple bénéficier aux personnes alitées de shampooings au lit et de coupes d’hygiène.

 

Quel tarif pour la socio-coiffure ?

Concernant le coût des interventions d’un(e) socio-coiffeur(se), ils varient évidemment en fonction de l’intervention effectuée et du socio-coiffeur. Cependant, contrairement à ce que l’on pourrait croire, les tarifs pratiqués ne sont pas très éloignés et forcément plus élevés de ceux d’un(e) coiffeur(se) « classique ».

 

Où trouve-t-on des socio-coiffeurs(ses)?

Ils (elles) exercent leur métier en centre médical, médico-social et social, mais aussi en institut privé. Vous pourrez retrouver très prochainement plusieurs socio-coiffeurs(ses) sur Cancer Infos Services, proposant ce type de services. Attention, il ne faut pas confondre socio-coiffure et socio-esthétique, qui sont deux métiers distincts mais complémentaires.

Coupe de cheveux

Lire aussi…

La sophrologie et l’hypnose par Soline Kundurian

Je suis très fière de pouvoir accompagner les personnes atteintes de cancer en utilisant deux outils très complémentaires : la sophrologie et l’hypnose.
J’ai d’abord pratiqué la sophrologie seule, et puis l’hypnose fait aujourd’hui partie intégrante de mon activité en tant que thérapeute. Bien qu’elles ne puissent pas se substituer à un traitement et un suivi médical, ces deux techniques ont une réelle efficacité dans le domaine de la cancérologie.

Mars Bleu, mobilisation contre le cancer colorectal

Dans la lignée de l’Octobre Rose ou du Movember, Mars Bleu est un mois de prévention et de sensibilisation à un type de cancer particulier : le cancer colorectal.

Comment aider un proche atteint du cancer ?

Chaque expérience face au cancer est unique. Il n’existe aucun schéma établi du processus psychologique d’une personne atteinte de cancer, quel qu’il soit. Faire partie de l’entourage d’une personne touchée par le cancer peut être très difficile.

La sophrologie et le cancer

La définition de la sophrologie Caycédienne, donnée par la fille de son fondateur, la docteure Nathalie Caycedo, est la suivante : c’est un entrainement psycho-physique de la conscience, basé sur la perception positive de notre monde intérieur ainsi que sur la relation positive avec le monde extérieur.

Les soins de support

Le nom « soin de support » peut avoir une connotation trompeuse, puisqu’il ne s’agit pas uniquement de soins. La définition exacte, traduite de l’anglais « supportive care », décrit les soins de support comme l’ensemble des soins et soutiens nécessaires aux personnes malades le long de leur parcours médical.

Cancer : Le saviez-vous ? Chiffres, faits et infos…

Retrouvez dans cet article des chiffres et des faits à propos du cancer en France et dans le monde

Movember, histoire et objectif

Dans la lignée de l’Octobre Rose, le Movember ou Movembre en Français est un événement annuel se déroulant tout le mois de novembre. Il est organisé par la fondation Movember Foundation Charity, et invite les hommes à se laisser pousser la moustache.

Le Mois Sans Tabac

Selon une estimation réalisée par Santé Publique France, et Catherine Hill, épidémiologiste de l’Institut Gustave Roussy, plus de 70 000 personnes décèdent à cause du tabac en France chaque année.

Le soutien et l’activité ne s’arrêtent pas (totalement) avec le confinement

Le confinement annoncé par le gouvernement va une nouvelle fois contraindre beaucoup d’activités à ralentir, voire se stopper. Malgré une situation économique déjà fragilisée par la première vague

La Socio-coiffure, véritable soin de support

La socio-coiffure est une activité récente et en manque cruel de notoriété. Pourtant, en tant que soin de support, c’est un service qui a déjà fait ses preuves.

Aller à la barre d’outils